Le militaire au sein de la société israélienne – Centre de la jeunesse des scouts – Jérusalem – 25 février 2018

411ème rencontre

Dimanche 25 février 2018

IVA [en partenariat avec CIEUX] –
Kana’ei ha-Galil St 26 ,Jérusalem, Israël

Thème : Le militaire au sein de la société israélienne

Partenaire de CIEUX en Israël, l’IVA (Israeli Volunteer Association), a organisé le 25 février 2018 à Jérusalem un séminaire pour les Volontaires en Service Civique, intitulé : « Le militaire au sein de la société israélienne ».

Compte-rendu

Le séminaire a eu lieu à Jérusalem dans un centre de la jeunesse des scouts. Les volontaires ont été accueillis par 15 soldats de l’unité de combat «Nahal», avec un accent supplémentaire sur les programmes éducatifs.

Principaux objectifs du séminaire:
– Fournir des informations sur le Service militaire et Almy israélien
– Echange personnel et dialogue avec les soldats
– Permettre de comprendre la place de l’armée au sein de la société israélienne – Montrer la présence de l’armée dans la société israélienne

Réfléchir sur sa propre perception de l’armée (Pays d’origine – Israël)
Le séminaire a été distribué en trois sessions principales:
1) Discussion et travail de groupe avec les soldats de l’unité Nahal
2) Atelier
3) Panel – Perspectives individuelles et natives du service militaire
4) Réflexion et fermeture

1. Discussion et travail de groupe avec les soldats de l’unité Nahal.
Après l’arrivée, les volontaires ont reçu une introduction de l’équipe IVA Seminar sur le sujet de la journée. De plus, les soldats hôtes ont donné des explications sur les militaires en Israël en général et spécifiquement sur leur unité «Nahal».
Après avoir appris à se connaître, les volontaires ont été répartis en quatre groupes. Grâce à un système de rotation, chaque groupe a visité des cercles de discus- sion qui ont été facilités par les soldats. Les différents cercles de discussion ont porté sur les thèmes suivants: «Les femmes dans l’armée», «L’année sabbatique», «Combat Soldiers» et «The Army & Israeli Society». Dans ces petits groupes, les soldats ont partagé des idées et des informations sur les sujets et les volontaires ont pu poser des questions en fonction de leurs intérêts.

2. La prochaine session était un atelier reposant sur les informations précédemment obtenues. Dans les nouveaux groupes mixtes, les volontaires ont été affectés à un sujet spécifique qui faisait référence à la session du matin. Les groupes ont partagé les informations individuelles qu’ils ont reçues précédemment et, grâce à une recherche supplémentaire, les différents groupes ont préparé des présentations afin de partager leur expertise avec l’ensemble du groupe.

3. La dernière session a fourni d’autres récits individuels aux volontaires. Les membres de l’équipe du séminaire IVA ont partagé leurs expériences personnelles de leur service militaire. Dans un pan el ils ont répondu aux questions et ont décrit leurs perspectives individuelles au sujet de l’armée au sein de la société israélienne.

4. Lors de la séance de réflexion et de clôture, les volontaires ont pu donner un résumé de la journée, en se basant notamment sur la comparaison entre leurs attentes antérieures, leurs convictions sur le séminaire et les aspects appris pendant le séminaire. En outre, le fait de se référer à leurs connaissances sur les «militaires» dans leur pays d’origine et les différences de perception et de perception de l’armée en Israël constituaient un élément essentiel du processus de réflexion.

Le militaire au sein de la société israélienne – Centre de la jeunesse des scouts – Jérusalem – 25 février 2018
Voter ici