Bonjour, Je m’appelle Marion, j’ai 22 ans et j’habite à Orléans en France. J’ai obtenu un Baccalauréat Economique et Social en …

Bonjour,

Je m’appelle Marion, j’ai 22 ans et j’habite à Orléans en France. J’ai obtenu un Baccalauréat Economique et Social en …

Bonjour,

Je m’appelle Marion, j’ai 22 ans et j’habite à Orléans en France. J’ai obtenu un Baccalauréat Economique et Social en 2015 à la suite duquel j’ai débuté une licence en Sciences Economiques à l’université de Poitiers. Je suis passionnée par les voyages, le sport et la
lecture.

Attirée par l’engagement associatif depuis mon engagement au sein du conseil de la vie
lycéenne c’est naturellement que je j’intègre l’association d’élèves de ma filière et en devient chargée de communication et des partenariats puis présidente l’année suivante. Nous avons pu développer une multitude de projets tels que l’organisation d’un forum des métiers pour
les étudiants de la filière en présence des anciens de la formation ainsi que divers événements sportifs pour l’intégration des nouveaux élèves. Cet engagement a été une expérience significative qui m’a permis d’éprouver mon aisance à l’oral et ma capacité à mener des projets à terme et en équipe.

Après avoir validé ma licence, en 2018, je décide de prendre une année de césure afin de découvrir le monde avant mon entrée en master. C’est alors que j’ai débuté un voyage seule en Nouvelle Zélande pour 5 mois. J’ai voyagé en stop et ai effectué de nombreux volontariats dans des familles et fermes locales. Cette expérience a été extrêmement riche humainement et m’a beaucoup appris sur moi-même.

Après 5 mois en Nouvelle Zélande j’ai décidé d’écourter ce voyage afin de rentrer en France et de chercher un service civique. J’avais en effet envie d’avoir un nouvel objectif, une mission grâce à laquelle je pourrais mettre mes valeurs et compétences au service des
autres. Je porte un intérêt particulier aux missions d’éducation pour tous car j’aime la relation avec
les enfants. D’après mon opinion il est capital que ceux-ci puissent s’épanouir dans leur vie et dans le monde qui les entourent en ne s’y sentant ni exclu ni rejetés de par leur origine ou leur religion. Le soutien de la scolarité de ces enfants sera aussi l’occasion de lutter contre
toute forme de discrimination.

Découvrir Israël est aussi une source de motivation. Israël est le berceau des religions musulmanes, chrétiennes et judaïques qui sont les trois formes de culte les plus présente en France. Je suis impatiente d’en apprendre plus à ce sujet et je suis prête à apprendre la
langue arabe.

Cette mission à Tamra, à Israël, sera basée sur l’éducation non formelle pour les enfants dans les écoles et centres communautaires de la ville. Je m’engage à assister les cours d’anglais aux enfants ainsi que les diverses activités mises en place et ce durant la totalité de ma mission, c’est à dire jusque fin août 2018. Polyvalente, je suis prête à aider au quotidien le personnel des écoles et des centres et à voir mes missions évoluer si nécessaire. Je souhaite donner à ces enfants un environnement bienveillant dans lequel ils se sentiront à l’aise de venir apprendre et de s’épanouir. Je me tiendrais à leur écoute et serait disponible pour chacune de leurs questions.

De par ce volontariat, j’aimerais transmettre une part de ma vision du monde et de mes compétences aux enfants de Tamra ainsi que continuer d’ouvrir mon esprit au monde qui m’entoure. Je suis très enthousiaste à l’idée de faire de nouvelles rencontres que je considère comme vecteur d’empathie et indispensables à toute évolution. Dans ce sens, je serais très heureuse d’échanger avec les autres volontaires en mission de service civique avec C.I.E.U.X.

J’aime apprendre et dépasser mes limites. La pratique de l’équitation en compétition pendant plusieurs années m’a appris la persévérance et à transformer mes échecs en force. De nature curieuse et proactive, je suis capable de m’investir à 100%. Ces qualités alliées à ma volonté et aux expériences professionnelles et à l’étranger que j’ai eu me permettent d’avoir confiance en ma capacité à m’intégrer à l’environnement de l’école et à effectuer correctement les missions qui me sont confiées.

A contrario, j’ai tendance à vouloir imposer mes idées et à être sensible. Je me remet beaucoup en question et apporte une importance à ce que mon entourage pense de moi et de mon travail. Grâce à mes premières expériences professionnelles en stage j’ai rapidement compris être
davantage animée par la recherche de l’intérêt général que par le commerce. C’est ainsi qu’à la suite de mon service civique je souhaite intégrer un IEP (Institut d’Etude Politique) en master à la rentrée 2019. J’aimerais me diriger vers une carrière dans le secteur public, peut
être au sein d’une ONG ou Organisation Internationale. J’attends de ces 6 mois de service civique d’affiner mes valeurs et mon projet professionnel.

Être volontaire pour l’association C.I.E.U.X et I.V.A me semble être le meilleur moyen de faire fleurir mon avenir professionnel tout en mettant ma volonté à contribution du bien commun.
Pour toutes ces raisons, je suis très fière et impatiente de vivre cette expérience et je remercie C.I.E.U.X et I.V.A pour cette belle opportunité.

Voter ici