Elodie, réunionaise et volontaire en Service Civique à l'école arabe de Tamra (Israël) Je m’appelle Elodie ARMOËT, j’ai 23 ans. Je …

Elodie, réunionaise et volontaire en Service Civique à l'école arabe de Tamra (Israël)

Je m’appelle Elodie ARMOËT, j’ai 23 ans. Je …

Elodie, réunionaise et volontaire en Service Civique à l’école arabe de Tamra (Israël)

Je m’appelle Elodie ARMOËT, j’ai 23 ans. Je suis juriste de formation, en effet j’étudie le droit français et le droit allemand à l’Université de Nanterre Paris X. Cette année, après l’obtention de mon Master I en juillet 2018, j’ai décidé de faire une césure, afin de pouvoir prendre le temps de vivre des projets qui me tiennent à cœur. Je suis en effet de nature à m’intéresser à énormément de choses à la fois. J’aime les voyages, les langues et les sorties culturelles de toute sorte, somme toute tout ce qui invite à la découverte de l’autre mais aussi de soi. J’ai par le passé était bénévole lors des Jeux des îles, compétitions sportives réunissant les îles de l’Océan Indien. Je faisais partie du pôle animation, en charge des activités de divertissement pour les athlètes après les compétitions. Cette expérience fut courte mais très enrichissante de par la diversité des participants, et des activités qu’il fallait accomplir en tant que bénévole.

C’est maintenant pour l’association C.I.E.U.X soutenu par l’Agence française du Service civique dans le cadre d’une mission en Israël en coopération avec l’IVA, que je suis volontaire. En effet les valeurs de respect, de partage, de cohésions sociales, d’harmonie, de dialogue, somme toute d’intérêt général et de fraternité sont des objectifs que chacun de ces organismes promeut, ce qui explique en majeure partie ma volonté de participer à cette mission tout particulièrement.
La volonté de me rendre utile à des projets qui me tiennent à cœur, combinée à ma soif de découverte et mon intérêt certain pour les cultures du Moyen Orient sont aussi des raisons qui expliquent mon intérêt pour la mission proposée.

Cette dernière se déroule à Tamra dans le nord d’Israel, où les volontaires seront amenés au quotidien d’une part à travailler aux côtés d’équipes pédagogiques, dans diverses écoles accueillant des enfants de 6 à 12 ans, en leur apportant le soutien nécessaire par le biais des compétences propres à chacun d’entre eux, en aidant les enfants dans leurs devoirs maisons si le besoin s’en fait sentir etc… Et d’autre part les volontaires interviendront aussi au sein de « youth centers » de la ville de Tamra en mettant en place des activités extra-scolaires. L’intégralité de ces activités se fera en anglais.

Pour ma part je souhaiterai pouvoir mettre en place des activités autant en intérieur qu’en extérieur, en intérieur par le biais de productions artistiques (dessin, peinture, etc) effectuées à partir d’un thème précis ou d’une technique de peinture particulière, en extérieur par le biais de jeux divers collectifs et interactifs tels que la balle au prisonnier, ou encore des matchs de football…

Etant par nature curieuse, sociable, consciencieuse et enthousiaste, mais cependant aussi anxieuse dû sans doute à un manque de confiance en moi, cette expérience, effectuer un Service Civique à l’étranger, intervient à un moment décisif de ma vie, en effet dans les quelques années à venir je serai amenée à faire des choix lourds de conséquences, ainsi j’espère qu’être dans un environnement inhabituel et au contact de gens différents, je pourrai faire ces choix de façon plus réfléchie ayant eu la possibilité de prendre du recul par rapport à moi-même et au monde qui m’entoure.

De même en sortant de ma zone de confort, en allant à la découverte de l’autre et en me rendant réellement utile, j’espère pouvoir prendre plus confiance en moi. Enfin d’un point de vue plus pratique j’espère que cette mission m’aidera à assouvir d’avantage mon attrait pour les langues, en l’occurrence l’arabe et l’hébreu.

Cette mission à Tamra s’inscrit avant tout dans les thématiques de solidarité et d’éducation pour tous, cette mission ayant pour objectif de participer à l’enseignement en anglais d’enfants arabophones.

Par ailleurs cette mission s’inscrit aussi dans le cadre d’une amitié franco-israélienne bien établie par l’existence notamment d’échanges fréquents de volontaires entre les deux pays. De surcroit, ces deux pays sont forts de ressemblances notamment du point de vue de la pluralité des modes de vie présents au sein d’une même nation, des religions majoritairement pratiquées, de l’attachement aux valeurs démocratiques etc…
Cet aspect renforce d’avantage mon envie et ma joie d’en faire partie.

A l’issue de cette mission de Service civique mon projet d’un point de vue professionnel serait d’intégrer un Master II en droit afin de mener à terme ma scolarité et passer l’examen d’entrée au barreau afin de pouvoir devenir avocate, d’un point de vue personnel j’aimerai pouvoir continuer à me rendre utile, en trouvant désormais le temps d’intégrer des activités de bénévolat à mon quotidien.

Ma mission de Service civique a commencé le 26 décembre 2018 et prendra fin le 30 juillet 2019. Je m’engage à accomplir la mission dans sa totalité, si mes capacités physiques et mentales demeurent inchangées, ayant conscience et étant reconnaissante de la confiance que C.I.E.U.X, l’Agence française du Service civique ainsi que l’IVA ont eu à mon égard en m’accordant la possibilité d’effectuer cette mission.

Voter ici